Le Big Mac

12103-620x
Aujourd’hui, en route à la station de métro, je me suis rendu compte que j’étais en retard, et dans ma faim de loup, j’ai décidé que je commettrais le crime ultime: manger les cochonneries chez McDonald.

Quand je me suis assis avec mon hamburger dégoûtant, je me suis dit: “Bon, ce resto fonctionne de la même façon que la démocratie moderne!” Vraiment! Pensez-y. Vous entrez dans la présence d’un idiot souriant derrière le comptoir, souvent un des jeunes adolescents qui cherchent de l’argent de poche facile mais qui ne peuvent même pas se souvenir d’un menu simple. Il vous présente plusieurs options comme si vous aviez le “droit de choisir”, même si la vérité est que vous n’avez qu’à choisir entre la graisse compressée ou du sucre liquide.

Bonjour, aimeriez-vous un Démocrate ou un Républicain?

Euh, ils me semblent être très différents, mais je crois que je prendrai un démocrate, car j’ai voté pour les Républicains l’année passée. Est-ce que le Coca Cola est compris dans le prix?

Les menus sont présentés d’une façon simple où n’importe quel idiot peut combiner “viande + breuvage + frites”, tout en obtenant un résultat identique à celui de son prochain. Selon la logique démocratique à la McDo, c’est la façon d’ atteindre le paradis.

Une fois que vous avez reçu votre repas gras, c’est le temps de s’asseoir à côté des gros idiots indolents qui dégustent de grandes quantités de sauces et de hamburgers. C’est ici où vous vous rendez compte qu’on vous a trompé: “Ah! Merde… J’ai payé $7 pour un Big Mac qui n’est que la moitié de la grandeur, la moitié du goût, et deux fois plus désagréable que de ce que je m’y attendais.”

Les annonces tape-à-l’oeil de McDonald sont l’équivalent des promesses que nos politiciens démocratiques font à chaque année. Ils promettent de: réduire le chômage, de nous sauver du terrorisme (bien qu’ils n’aient aucun problème à commencer de nouvelles guerres pour aucune raison apparente), de “mettre fin au racisme”, et de nous remplir de toutes sortes de promesses générales pour l’avenir. Ne vous en faites pas que la société entière s’écroule. Au moins nous recevons nos Big Macs à l’heure, n’est-ce pas?
Derrière le comptoir, les gens font des hamburgers et réchauffent des frites. Ils sentent la graisse, le café et l’argent. Je dis bien “de l’argent” parce que nous savons tous que quelqu’un doit faire beaucoup d’argent sur ces établissements de hamburger. Imaginez combien de gens visitent ces restaurants de fast-food autour du monde à chaque jour, d’abord parce qu’ils sont déjà si gros qu’un autre Big Mac ne fera pas de changement évident, ensuite, parce que c’est bon marché et confortable, mais finalement, parce que la plupart des gens qui fréquentent ces endroits sont aussi paresseux que stupides. Ils ne peuvent pas faire cuire leurs propres provisions, donc ils commandent une boîte de nouilles chinoises et se félicitent d’être multiculturels et modernes.

1401677815731

Comme dans les démocraties, les clients de McDonald consomment jusqu’à leur mort, pendant que les hommes d’affaires intelligents se moquent de la stupidité des gens tout en comptant leurs sous et en déclarant: “Ah oui, votez pour la liberté! Nous nous occuperons de vos fardeaux modernes.” Ce n’est pas un complot. Ces commerçants sont des êtres humains qui profitent de la stupidité et de l’égoïsme des autres afin de soulager leur avarice et leur désir du pouvoir.

Honnêtement, je me sens malade en regardant ces gens se bourrer des produits maladifs en rentrant chez eux pour regarder la télé ou pour voter pour une autre série de guerres impérialistes et les revenus de compagnies multinationales. Un jour, vous arriverez au point où vous aurez envie d’approcher une grosse femme énervante et lui dire de rentrer ses petits à la maison et faire cuire quelque chose qui ne les fera pas rebondir sur leurs fesses avant d’atteindre la puberté. Mais évidemment, si vous le faisiez vraiment, on vous traiterait de “intolérant” ou “haineux”.

11135-620x

Vous voyez, la chose bizarre de McDonald et de la démocratie, c’est qu’on dit que c’est “la liberté”, mais si quelqu’un proteste que c’est un style de vie insensé qui dégrade à la fois notre société, la nature et notre culture (ce qui nous en reste), on dirait qu’il a gravement dépassé les limites de ce qui est acceptable de faire ou dire. Enfin, vous serez reconnu comme un néo-nazi ou un terroriste.  Dans ces deux cas, vos opinions seront gaspillées.

En un mot, voici la philosophie de la démocratie et du fast-food : noir et blanc, intelligent et stupide, beaux et hideux, nous marchons tous ensemble main à la main, en payant des prix excessifs pour quelque chose qui, en fin de compte, nous fait plus de mal que de bien. La prochaine fois que vous avez envie de commander un repas chez McDonald, demandez-leur de vous servir une bonne banqueroute.
2270-620x

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s